Neon Ballroom

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Silverchair
Nom de l'album Neon Ballroom
Type Album
Date de parution 08 Mars 1999
Produit par Nick Launay
Style MusicalGrunge
Membres possèdant cet album24

Tracklist

1. Emotion Sickness
2. Anthem for the Year 2000
3. Ana's Song (Open Fire)
4. Spawn Again
5. Miss You Love
6. Dearest Helpless
7. Do You Feel the Same
8. Black Tangled Heart
9. Point of View
10. Satin Sheets
11. Paint Pastel Princess
12. Steam Will Rise
Bonustracks (Limited Edition)
13. Anthem for the Year 2000 (A Cappella Version)
14. Spawn (Pre-Vitro Version)
15. Emotion Sickness (Video)

Chronique @ Hacktivist

31 Décembre 2013

"Neon Ballroom" est sans aucun doute, l'album de la maturité.

Nous y voilà enfin. Le virage expérimental de Silverchair déjà bien abordé sur le très mélodique mais néanmoins surprenant "Freak Show" s'est finalement, réellement concrétisé sur ce troisième opus des jeunes Australiens, en cette année 1999. Certains les ont d'abord appréciés pour leurs sons grunge hargneux et exécutés sans prise de tête, mais on aura beau dire ce que l'on veut du passé musical de ce trio d'à peine vingt ans, mais leurs compositions ont beaucoup gagné en maturité depuis l'époque "Frogstomp" et leur formation en 1992.

Pourtant, ceux qui déploraient les lignes vocales un peu mielleuses ainsi que les orchestrations imposantes de "Freak Show" pourraient toutefois être déçus par le nombre de ballades présentes sur cet opus dont "Paint Pastel Princess" ou encore "Miss You Love" - dans la lignée mélancolique de "Ana's Song" traitant des problèmes d'anorexie de son vocaliste, Daniel Johns, séduisant notamment par ses attraits vocaux rappelant les ballades grunge de la scène américaine des 90's. C'est pourquoi, si les arrangements mélodiques (claviers, violons, harpe...) s'avèrent être des freins pour une partie des auditeurs, seul le premier album pourrait combler leurs attentes, car dans cet opus, il n'y a éventuellement, que les ballades qui possèdent des connotations grunge.

La créativité et le génie de Silverchair sur ce "Neon Ballroom" ne s'arrêtent donc pas à la simple utilisation de claviers mais bien, à une réflexion plus poussée menant le trio à maturité comme sur la pièce néo-classique aux influences art rock "Emotion Sickness" ouvrant l'album d'une bien belle manière ou avec les notes enchanteresques et la basse claquante de Chris Joannou sur "Steam Will Rise" clôturant cette troisième oeuvre signée Murmur Records. On perçoit d'ailleurs, aussi bien la basse sur "Spawn Again" - morceau très étonnant, constituant l'un des titres les plus extrêmes qu'est réalisé Silverchair avec de gros riffs metal, de longs screams poussés à leur paroxysme, des touches électroniques et donc, de forts relents neo-thrash (également présent sur la BO du film Spawn depuis 1997).

En gardant cet aspect et ses influences néo-metal, "Anthem for the Year 2000" comme son nom l'indique, fera figure d'une sorte d'hymne avec toute l'efficacité qui le caractérise. Ainsi, il est presque impossible de ne pas se souvenir de ses refrains efficaces (« We'll make it up to you, In the year 2000... ») et de la voix nasillarde et éraillée de Daniel Johns, qui à vrai dire, font tout son charme. Bien sûr, de nombreux passages expérimentaux sont également contenus dans des titres tels que "Dearest Helpless" ou encore "Satin Sheets" avec ses riffs heavy et cette fameuse outro que l'on pourrait évidemment rencontrer dans un scénario-catastrophe.

"Neon Ballroom" est sans aucun doute, l'album de la maturité ainsi que l'aboutissement d'un travail de composition et de recherche d'une excellente facture. On est à présent, bien loin du grunge traditionnel des plus jeunes années de Silverchair, mais bel et bien devant un opus expérimental doté de très bonnes idées dans l'ensemble. Reste à voir ce que nous réservera le trio dans l'avenir puisqu'il n'a depuis sa formation, jamais réalisé de travaux similaires, laissant l'auditeur dans une sensation de découverte sur chaque nouvel opus.

1 Commentaire

1 J'aime

Partager
hack - 31 Janvier 2014: Excellent review, man. I bought this album used for 5 dollars, at the local record store. I've got the song from the video on one of my lengthy Grunge playlists.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Silverchair