If I Should Fall to the Field

Liste des groupes Neo Folk Steve Von Till If I Should Fall to the Field
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
pas de note
Nom du groupe Steve Von Till
Nom de l'album If I Should Fall to the Field
Type Album
Date de parution Octobre 2002
Style MusicalNeo Folk
Membres possèdant cet album5

Tracklist

1. Breathe
2. To the Field
3. My Work Is Done
4. Hallowed Ground
5. This River
6. Running Dry (Neil Young Cover)
7. The Wild Hunt
8. Am I Born to Die ?
9. Dawn
10. The Harpy

Chronique @ Svartolycka

18 Novembre 2012

Un album absolument éblouissant

Attention, si vous avez aimé le premier album solo « As the Crow Flies » d’un des guitariste-chanteur de Neurosis, alors nul doute que vous allez adorer ce disque.
Si le premier, et néanmoins excellent, jet de Von Till, petit bijou d’ambiance mélancolique marqua certains esprits, ce nouveau disque ne va pas jusqu’à l’enterrer, mais le dépasse certainement. Pourtant, la base reste la même. L’ensemble est minimaliste, guitare, violon, piano, les ingrédients restent identiques. Cependant, l’impact émotionnel au sein de ces dix titres est vertigineux et plus varié. La voix de Steve gagne en maturité et en profondeur devenant plus touchante et par là même plus dépressive. L’ambiance est toujours aussi noire mais aussi d’une grande beauté qui fait mouche, toujours porté par ces modes de pensées shamanique.

Là où ce disque va plus loin, c’est dans les arrangements musicaux qui catalysent parfaitement la voix de Von Till dans ces vagues sensitives. Un orgue Hammond ouvre l’album, la batterie se fait plus présente, les guitares électriques aussi par ailleurs tout en restant atmosphériques. Mais ceci n’est rien face à un titre comme « This River » où le banjo remplace la guitare. Un titre surprenant (et magnifique) donnant un cachet fort sympathique. Après, ce n’est qu’une question de goût. Sur certains titres, on a l’impression de se trouver dans un saloon de western si ce n’est la voix de Steve (quel crooner !!) donnant un autre reflet à ces titres, plus spirituels et dépressifs. Encore plus étonnant, un mélange entre le celtique et le western se fait vraiment intrigant et fascinant. En effet, plusieurs facettes du personnage de Steve Von Till sont pointées. Le visage de Steve comme l’on peut l’entendre sur Neurosis mais aussi son héritage face à sa famille (en particulier à son grand-père). L’album se termine même par un poème enregistré en 1961 par son grand-père, atteignant par là un aspect autobiographique. Un beau poème concluant cet album sur une note peut-être plus optimiste qu’il n’en a l’air.

« If I Should Fall to the Field » est un album absolument éblouissant qui plaira tout autant aux fans de Neurosis, qu’aux amateurs de ballades folk et des albums acoustiques de Opeth.
Une merveille…

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire