A Grave Is a Grim Horse

Liste des groupes Neo Folk Steve Von Till A Grave Is a Grim Horse
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
pas de note
Nom du groupe Steve Von Till
Nom de l'album A Grave Is a Grim Horse
Type Album
Date de parution 2008
Style MusicalNeo Folk
Membres possèdant cet album6

Tracklist

1. A Grave Is a Dead Horse 04:02
2. Clothes of Sand 02:30
3. The Acre 03:28
4. Willow Tree 03:42
5. Valley of the Moon 06:27
6. The Spider Song 03:25
7. Looking for Dry Land 06:42
8. Western Son 04:46
9. Bridgit's Cross 04:12
10. Promises 03:06
11. Gravity 05:40
Total playing time 48:00

Commentaire @ Molick

18 Novembre 2012

Grave, mélancolique, plaintive, contemplative, presque mystique.

3ème album solo du Sieur Steve Von Till, membre de Neurosis. Tout d'abord je ne possède pas les autres disques de ce bonhomme, je ne ferai donc aucune comparaison. Au vu des chroniques effectuées, le style n'a pas l'air d'avoir grandement changé.

Pour ceux qui ne connaissent pas, pas la moindre trace ici de notre musique métallique. On baigne dans un folk rock, folk américain pour être précis. Une voix, celle de Steve Von Till, grave, éraillée, sentant la mélancolie, la lassitude (le chant au début de Promises est magnifique de sensibilité). Une ou deux guitares suivant les morceaux, un peu de piano (Willow Tree), de violons (The Spider Song) ou de batterie sur certains.

Le morceau d'ouverture (morceau titre) par exemple, avec un rythme de batterie sobre, discret, une guitare rythmique très grave, pesante, et une autre guitare avec des effets de distorsion, lancinante.

D'autres seront moins rythmés, la plupart d'ailleurs. Point de batterie sur la 2ème piste, Clothes Of Sand, reprise à Nick Drake, très épurée, un violon, des arpèges de guitares, même un petit orgue en fond.

Au niveau style, je trouve que l'on n'est pas très loin de la B.O. de Into The Wild, même si l'ambiance n'est pas la même, plus pesante ici tout de même. Pour la décrire, elle est très proche du film The Proposition, et de sa B.O. composée par Nick Cave. Grave, mélancolique, plaintive, contemplative, presque mystique. Le terme shaman, utilisé dans les chroniques des anciens albums pour décrire la spiritualité des leaders de Neurosis, prend ici tout son sens.

Un morceau comme Western Son résume parfaitement le tout. Une intro calme, aérienne, aux allures de fin d'une histoire, suivie par ce riff très grave, légèrement saturé et de cette batterie en fond, où l'on a l'impression de suivre la marche lancinante d'un vieil homme vers sa rédemption, jusqu'à justement, ce retour de la partie d'intro, plus positive.

A mi-chemin entre Nick Cave, Nick Drake ou encore Neil Young (même si la voix n'est pas la même, la façon de chanter est très proche je trouve), un disque contemplatif, qui nous fait suivre la longue route d'un vieux shaman. Si vous ne pouvez vous passer de violence et de saturation, passez votre chemin. Sinon écoutez au moins une fois cet album, c'est un voyage unique à travers des décors fantastiques, des terres désolées, où l'homme se retrouve seul face à lui-même.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire