Amicalement Blues

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Hubert-Félix Thiéfaine
Nom de l'album Amicalement Blues
Type Album
Date de parution 2007
Labels RCA Records
Style MusicalRock
Membres possèdant cet album23

Tracklist

1.
 Avenue de l'Amour
 05:03
2.
 Emeute Emotionnelle
 04:06
3.
 Amant sous Contrôle
 04:25
4.
 Strindberg 2007
 03:07
5.
 Les Douceurs de la Vengeance
 03:56
6.
 Distance
 05:15
7.
 Rendez-Vous au Dernier Carrefour
 03:00
8.
 Spécial Ado SMS Blues
 04:09
9.
 Photographie d'un Rêveur
 05:36
10.
 Your Terraplane Is Ready, Mister Bob
 03:25
11.
 Juste Avant l'Enfer
 03:33
12.
 Le Vieux Bluesman et la Bimbo
 05:29

Durée totale : 51:04

Acheter cet album

Hubert-Félix Thiéfaine


Chronique @ abigael

19 Fevrier 2010
Je me souviens de ma réaction lorsque j'ai appris par un ami que Hubert-Félix Thiéfaine et Paul Personne sortaient un album : « qui va empiéter sur le territoire de l'autre ? ». En effet, j'avais du mal à imaginer un mélange des deux mondes et je pensais que HFT n'allait que se faire accompagner musicalement par Paul. Je ne m'étais pas renseignée sur la musique, n'avais lu aucun article et comme je le fais à chaque sorti d'album de mon chouchou, je me l'achète et me fait ensuite mon idée.
Le nom de l'album est un bon point de départ pour savoir où nous mettons les pieds. En effet, « Amicalement Blues » ne pouvant être trompeur, je suis impatiente de pouvoir l'écouter car j'ai toujours eu beaucoup d'admiration pour Paul Personne depuis une prestation aux côtés d'un autre artiste français que j'estime particulièrement, Jacques Higelin. C'est LE plus grand représentant du blues en France, style trop peu représenté dans l'hexagone ; une mise en retrait pas vraiment justifiée selon moi d'autant plus que le talent de Paul n'est plus à remettre en question.


L'album débute sur un titre que j'affectionne particulièrement, « Avenue de l'Amour ». La guitare d'Hubert-Félix retentit pour ensuite laisser chanter celle de Paul qui sait vraiment caresser les cordes de sa guitare. Adorant la guitare électrique, je suis particulièrement touchée par ce qu'il exprime, avec feeling, sans en faire des tonnes à aucun moment.
Un rythme sensuel s'installe, une moiteur nous colle à la peau pour ne plus jamais nous lâcher. Nous sommes dans un blues assez traditionnel, si ce n'est que je le trouve particulièrement mélodique. Ce que je veux dire, c'est que nous écoutons un blues qui ne surprend pas, tant sur la rythmique, la sensualité si bien mise en musique, le chant des guitares, mais de vraies mélodies vont se succéder pour ne plus quitter nos mémoires. Ce ne sont pas que de simples guitares qui donnent le rythme, non, elle donnent également la réponse aux chants de nos deux compositeurs. Les deux y participent tant musicalement que sur le chant et je suis heureuse de pouvoir écouter nos deux écorchés se donner la réplique. Tout n'est que rondeur dans ce titre que je viens d'écouter plusieurs fois de suite. Merveilleux.

Diverses facettes de ce style musical seront exprimées sur Amicalement Blues : le blues rock qui respire les bars, la bière, l'envie de bouger son corps et d'élever la voix ; le blues crasseux, aux rythmiques bien lourdes qui font penser aux atmosphères irrespirables des nuits d'été ; le blues country qui donne envie de sortir les bottes et le chapeau pour accompagner sa belle sur la piste de danse ; le blues qui respire tantôt la sensualité, tantôt l'érotisme...
Certains titres, comme « Distance », « Photographe d'un rêveur » sont un tendre mélange entre le blues et le rock, de jolies mélodies aux rythmes lents durant lesquelles la voix d'Hubert-Félix attire toute mon attention, les guitares étant plus accompagnatrices, moins présentes que sur d'autres morceaux. Ceci n'est pas du tout dérangeant, les mélodies me touchant particulièrement. Paul Personne nous offre de magnifiques solos en contrepartie, tendres, sans agressivité aucune, où la tristesse de l'homme s'y exprime de manière vraiment touchante.

Les textes sont signés par Hubert-Félix tandis que Paul s'est occupé des musiques. Ces derniers me parlent toujours autant, HFT sachant mettre des mots sur son ressenti, ses souffrances et sa mélancolie. Néanmoins, ils sont compréhensibles à la première écoute. Pas de grand style métaphorique comme nous lui connaissons si bien, pas de grands jeux de mots, pas de provocation mais simplement de beaux textes mis en relief par une très belle musique.

Un album à conseiller, notamment à ceux qui aiment le blues. La langue française que nous n'avons pas spécialement l'habitude d'entendre sur ce style musical passe très bien. Tout est juste, joué avec conviction et simplicité.
J'ai appris bien plus tard que Johnny Hallyday avait fait appel à nos acolytes pour quelques compositions. Il a refusé ce projet et je ne peux que lui dire merci car se fut l'occasion pour nos deux Artistes de se retrouver à travailler ensemble. Cette collaboration fait plaisir à entendre et je suis heureuse d'être à nouveau touchée par ce grand artiste que je suis depuis tant d'années....

6 Commentaires

6 J'aime

Partager

choahardoc - 20 Fevrier 2010: Pas grand chose à ajouter, vu la justesse de ton propos et ta qualité de rédaction. Je me méfiais de cette rencontre malgré la passion d'HFT pour le Blues (Roots & Déroutes + Croisement 2001 auquel répond ici Rendez Vous Au Dernier Carrefour, le "Crossroads" étant le thème blues ultime, lieu où l'artiste reçoit un don en échange d'un pacte avec le Diable). Mes attentes sont largement dépassées, encore un grand bravo à paul Personne pour son humilité qui rend efficace ce projet.
CirithUngol - 20 Fevrier 2010: Grand dilemme pour moi...Autant HFT j'adhère à 100%, autant PP je ne supporte pas. Donc je vais me fier à ton excellente chronique (et oui cela sert à ça une bonne chro), d'autant plus que l'on se comprend très bien question "ressentit" et laisser mes aprioris au placard.
Merci.
 
GLADIATOR - 21 Mars 2010: Johnny a déjà fait appel à Paul Personne pour le rejoindre sur scène et jouer "excuse moi partenaire" en duo avec Eddy Mitchell (parc des princes 1993)
HFT et Paul Personne , ce sera une découverte pour moi . Comme toi , j'adore le blues et je trouve que le style de Paul Personne rappelle par instant le grand Gary Moore dans les moments les plus électriques ! ce qui n'est pas un mince compliment !
Merci pour ta chronique "bluesy"...A+
lovemedo - 17 Juin 2012: J'aime ces 2 artistes, et les voir réunis sur un même album était une bonne nouvelle. Merci pour ta chronique.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire