One Hot Minute

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Red Hot Chili Peppers
Nom de l'album One Hot Minute
Type Album
Date de parution 12 Septembre 1995
Produit par Rubin Rick
Style MusicalRock Fusion
Membres possèdant cet album143

Tracklist

1. Warped 05:04
2. Aeroplane 04:45
3. Deep Kick 06:34
4. My Friends 04:03
5. Coffee Shop 03:09
6. Pea 01:47
7. One Big Mob 06:02
8. Walkabout 05:08
9. Tearjerker 04:19
10. One Hot Minute 06:24
11. Falling into Grace 03:48
12. Shallow Be Thy Game 04:34
13. Transcending 05:47
Total playing time 1:01:24

Chronique @

17 Décembre 2008
1995 Et le One Hot Minute des Red hot débarque dans les bacs du monde entier , et quelle claque monumentale!!
Dave Navarro fraîchement débusqué de Jane's addiction arrive en tant que remplaçant officiel de John fruciante après une myriade de guitaristes intérimaires sur le Blood Sugar tour.
Rick Rubin nous produit là un des albums les plus particuliers des Peppers.
Déjà ça commence fort avec le très typé "Warped" et son intro psychédélique laissant place à un riff purement rock et efficace où Navarro fait de suite preuve de son talent guitaristique avec des phrasés de guitares whawha mixé à de la reverbe donnant un son assez étrange à son instrument. Au final de ce titre , le groupe nous sort une cassure complètement imprévisible et qui conclut ce titre assez péchu par un arpège calme et mélodieux , le style de l'album ets planté , à savoir un "free style" parfaitement maitrisé.
Cet album est une succession de tubes , donc par où continuer? Ah oui le mythique Aeroplane qui mets de nouveau à l'honneur les talents incontestables de bassiste de ce bon vieux Flea , un couplet slappé à la basse purement dans le groove ainsi qu'un solo de basse tout en sobriété sur la fin du brake pour annoncer le solo de guitare de fin dans un style très rock'n'roll toujours couplé à de la whawha que Navarro exploite à outrance, mais tant mieux, puisqu'on en redemande.
Deep kick , le 3ème titre nous transporte de nouveau dans une étrange atmosphère envoutante avant de s'enflammer dans une furie de funk'n'roll si je puis dire secondé efficacement par le chant d'Anthony Kiedis énergique à souhait , un refrain très planant , "aérien" mais pourtant efficace , mais comment font-ils pour manier autant d'émotions dans un seul titre? Là est le secret des gars de L.A.Une fois de plus , final imprévisible sur fond de guitares acoustiques et tempo ralentie , Kiedis s'efface pour laisser le micro à Flea.
On ne présentera plus LE tube sur-diffusé à la radio "My Friends" , chanson acoustique sympa et sobre mais assez peu représentatif de One Hot Minute au final.
Autre titre monstrueux de l'album , j'ai nommé Coffee Shop ,
la basse de Flea est tout simplement imparable , un jeu en slap sur-vitaminé sur les couplets , un solo de basse whawha d'anthologie sur le brake , Navarro construit une ligne de guitare qui habille à merveille le travail de Flea, elle est là discrête mais réhausse un peu plus le groove générale du morceau .Kiedis apporte un chant et des arrangements vocaux plutôt léger et "débile" suggérant bien le côté comique des red hot.
Pea , morceaux anecdotique mais encore révélateur du caractère humouristique du groupe qui se résume à une ligne de basse bancale seule avec le chant de Flea, on aurait envie de lui balancer quelques centimes d'ailleurs mais on se marre au vu des paroles légères et absurdes du morceau.
L'enorme One Big mob débarque alors , gros titre fusion qui ferait bouger un paraplégique sur son fauteuil roulant , percussions , gros riffs puissants , chant orienté hip hop , bref un gros groove encore en perspective bien contrasté avec l'étrange brake du milieu très "Floydien" dans l'esprit , samples du petit frère de dave Navarro en train de chialer, bref encore un passage très psychédélique dont je ne me lasse pas sur ce disque qui ensuite après une monté en puissance repart de plus belle sur le couplet du début , Chad Smith le batteur se lâche sur ses fûts , Navarro nous pond encore un solo de whawha endiablé qui nous emmène sur le final apocalyptique , un gros riff qui tache façon "Rage Agains the machine".
Que ça soit sur la balade Funky "Walkabout ou le plus pop "tearjerker" , RHCP réussit également l'exercice de style qu'est la variété des styles sur un même album et ce sans perdre de cohésion à l'ensemble , mieux, il lui donne son identité.
"Shallowed be thy game" se rapproche de Deep Kick dans la dynamique funk et rock'n'roll , et mets en avant une fois de plus l'excellent Dave Navarro.
L'album se conclut par "Transcending" qui débute sur une ligne de basse dont seul Flea en a le secret et qui portera le morceau tout du long secondé par les solis de guitares toujours assez "aériens" et mystiques de Dave Navarro
Le final n'en est pas moins génial , une monté en puissance qui laisse libre champ à tout les musiciens , la basse part sur plusieurs variations et élucubrations harmonique pendant que la batterie joue une rythmique assez chaotique , la guitare se fait plus stridente et Kiedis se met à hurler sa rage comme un malade hors de son registre habituel.
Tout cela a dont d'interpeller en guise de conclusion pour un disque des Red Hot ,c'est exactement là où réside toute la force de cet album!

Avec One Hot Minute , je pense que Red Hot eu sortit l'album majeur de leur carrière, le plus aboutit , le plus funky , le plus mature , le plus mystérieux , le plus riche tout simplement ,il n'y a pas assez de qualificatifs.
Quel dommage hélas qu'il fut également le dernier de cette lignée avant que le groupe ne cède à la facilité du star-system d'engendrer tubes sur tubes Fm pompeux sans interêt tout juste bon pour pré-adolescentes. Quel gachi d'avoir laissé partir un mec talentueux de la trempe de Dave Navarro!!
Néanmoins "One Hot Minute", je l'espère, traversera les âges et continuera de satisfaire les amateurs de bon rock des années 90 car des comme ça on en fait plus comme dirait l'autre.

1 Commentaire

3 J'aime

Partager
Zaitoichi - 19 Décembre 2008: En effet, les red hot ont fait fort en touchant un très large publique avec cet album !
De plus la qualité des titres proposés est très bonne. Album culte.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire