Bloodlights

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Bloodlights
Nom de l'album Bloodlights
Type Album
Date de parution 16 Novembre 2007
Style MusicalPunk-Rock
Membres possèdant cet album1

Tracklist

1. Where the Stars Don't Shine 03:57
2. Bloodlights 02:44
3. Addiction 03:35
4. Bullshit on Your Mind 03:27
5. One Eye Open 03:42
6. Hammer and the Wheel 03:34
7. Rain on a Sunny Day 02:57
8. Screwing Yourself 04:38
9. Easy Target 02:30
10. Against the Flow 03:30
11. Bald and Outrageous 03:08
12. Over When I'm Done 03:16
Total playing time 40:58

Chronique @ Chacal

09 Fevrier 2008
Bloodlights, mené par le charismatique « Captain Poon », profite du revival de la vague punk rock et de l'engouement actuel des « djeuns » pour ce style musical, pour sortir son premier opus. Opportunistes ou vraiment passionnés ?

Je vous vois déjà faire la moue ... Pfeuuu, encore une bande de poseurs qui vont se la jouer Blink 182 ou Green Day. C'est pas faux, mais pas totalement vrai non plus !! Bien évidement, le style musical reste du même acabit que les groupes cités ci-dessus : musique plutôt simpliste jouée à 100 km heure, basse omniprésente, un chanteur de bonne facture, plutôt sympa, qui arrive à trouver la mélodie pop qui vous reste dans la tête ... bref, que du classique pour le style, sauf que l'influence du métal est bien plus présente que chez leurs confrères. Déjà, en règle générale, les morceaux sont plus péchus que la moyenne, certains s'approchant même dangereusement de la frontière métal : « Addiction » ou « Hammer And The Wheel » ont indéniablement un petit quelque chose de Motörhead ; plusieurs titres flirtent avec le glam/sleazy rock de par leur côté rock « root » : le break de « Bullshit on your mind » ou encore le refrain de « Easy target » semblent tout droit sortis d'un album d'Hanoï Rocks ; les solos de guitares sont eux aussi très présents, soit basiques, soit sous forme de duels ou encore usant de mélodies doublées à la façon Thin Lizzy. En fait que du bonheur !
Même si l'ambiance pop-punk-rock l'emporte haut la main, ces influences, très marquées hard rock, apportent un plus indéniable. Les chansons, restant quand même très formatées, sont bien ficelées et sonnent matures. Si l'on est pas allergique au style, l'écoute est franchement agréable et met bien la pêche : je conseille cet album accompagné d'une belle journée, d'un barbecue plein de fumée et d' une bière bien fraîche ;o)

La production assurée par Phil Caivano (ex guitariste de Monster Magnet) est de bonne facture et termine de donner de la niac à ces morceaux déjà proches de la dynamite.

Aficionados de pop-punk-rock, n'hésitez pas, cet album est pour vous. En plus de répondre aux critères indispensables du style, les musiciens se permettent d'incorporer quelques influences annexes qui ajoutent un petit quelque chose de plus qui peut parfois faire la différence. Vous hésitez encore ? Allez donc faire un tour sur leur Myspace !

1 Commentaire

1 J'aime

Partager
abigael - 22 Mai 2010: Comme tu le dis de façon très juste, les chansons restent très formatées, rien de bien original, ni dans les mélodies ou les riffs.
Cependant, une bonne énergie et un chanteur qui sait rester modeste sur ses prestations saura certainement séduite les amateurs du genre ...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire