Axis: Bold As Love

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
18/20
Nom du groupe Jimi Hendrix
Nom de l'album Axis: Bold As Love
Type Album
Date de parution Décembre 1967
Labels MCA Records
Style MusicalRock Psychédélique
Membres possèdant cet album125

Tracklist

1. EXP 01:55
2. Up from the Skies 02:55
3. Spanish Castle Magic 03:00
4. Wait Until Tomorrow 03:00
5. Ain't No Telling 01:46
6. Little Wing 02:24
7. If 6 Was 9 05:32
8. You Got Me Floatin' 02:45
9. Castle Made of Sand 02:46
10. She's So Fine 02:37
11. One Rainy Wish 03:40
12. Little Miss Lover 02:20
13. Bold As Love 04:09
Total playing time 38:49

Chronique @ Brozzy21

29 Juin 2014

Moins de puissance, plus de mélodie...

Fort du succès de son premier opus, The Jimi Hendrix Experience, alors groupe phare du moment, est pressé par sa maison de disque pour retourner en studio. Les trois membres du groupe ne se font pas prier et rentre en studio dès mai 1967. Quelques jours plus tard (oui, à l’époque on ne prenait pas deux ans pour enregistrer un album), « Axis : Bold As Love » est mis en boîte.

Evidemment les fans de « Are You Experienced », album puissant et résolument porté sur les chansons pop-rock simples, attendent cette nouvelle galette de pied ferme. Or, Jimi va prendre ses fans à contrepied en leur proposant des sonorités et un style divergeant beaucoup du premier album. « Axis : Bold As Love » se veut en effet plus mélodieux que son prédécesseur, avec des morceaux plus doux (en témoignent le grand nombre de ballades) et un son plus clair et moins saturé. De plus, Nöel Redding et Mitch Mitchell sont un peu plus à l’honneur que sur « Are You Experienced » car le rendu de l’album repose aussi grandement sur eux.

Le résultat le plus flagrant de ce changement sont les magnifiques ballades qui jalonnent l’album. « Little Wing » par exemple, où la guitare s’associe à la voix douce d’Hendrix ainsi qu’à une frappe de batterie assez claire. La chanson va crescendo et dévoile son potentiel seconde après seconde pour un résultat époustouflant et l’une des chansons les plus admirée par les fans d’Hendrix. « Castle Made Of Sand » excelle elle aussi dans le genre des ballades. La guitare jouée en arpège possède un léger effet de distorsion, plus faible que dans les autres chansons d’Hendrix, ce qui donne un effet reposant (voire planant) en contraste avec les paroles tragiques rappelant que la vie ne tient qu’à un fil (la métaphore du « château qui se dissout dans l’eau » où le château représente la vie est évoquée trois fois). « One Rainy Wish » et « Bold As Love » valent également le détour, notamment pour leur section rythmique de qualité et leur alternance entre passage nerveux et rythme enlevé.

Cependant, l’Experience n’oublie pas non plus son travail précédent, car il propose malgré tout des chansons au riffs reconnaissables entre milles, comme celui de « Spanish Castle Magic » (régulièrement repris en concert), « Ain’t No Telling » et « You Got Me FLoatin’ ». Certains titres possèdent également un style différent, entre autre « Up from the Skies » (funk-psychédélique) et « If 6 was 9 » (Blues) qui fait partie de la bande originale du fabuleux « Easy Rider ».

Pour « Axis : Bold As Love », Jimi change donc les bases : moins de puissance, plus de mélodie. Si le résultat avait de quoi être inquiétant, il s’en est finalement très bien sorti (en témoignent les classements de l’époque) et a fait rentrer son deuxième disque dans la légende en surpassant « Are You Experienced » qui était déjà fabuleux. Cet album possède donc des côtés plus psychédéliques idéals pour ceux qui voudraient découvrir le genre. « Axis … » est donc un coup de maître, annonçant le bouquet final, le grand « Electric Ladyland », mélange entre la puissance de « Are You Experienced » et la recherche mélodique de « Axis : Bold As Love ».

0 Commentaire

5 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire