About Love

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Plastiscines
Nom de l'album About Love
Type Album
Date de parution 2009
Style MusicalPop Rock
Membres possèdant cet album6

Tracklist

1. I Could Rob You
2. Barcelona
3. Bitch
4. Camera
5. From Friends to Lovers
6. Time to Leave
7. I Am Down Tonight
8. Another Kiss
10. Pas avec Toi
11. Runnaway
12. You're Not Good
13. Coney Island

Chronique @ Gyroscope

14 Octobre 2009
Dans la catégorie « Graines de Stars » à la française, les Plastiscines décrochent le gros lot grâce à une vague massive de votes féminins. Trop vieilles pour Lorie, trop jeunes pour Céline Dion, les adulescentes se reflètent dans la pop rose mais pas (toujours) mièvre du combo parisien, qui devrait avec About Love passer du stade reconnu à celui de top of mind.

Bien qu’appartenant à priori à la tranche de population visée par nos rockeuses en herbe, je dois bien avouer que cet album me laisse perplexe. Comme l’amour, il est un fouillis de bonnes et surprenantes choses, entrecoupées de moments d’ennui profond voir de réel désagrément. Les premiers titres, « I Could Rob You » et « Barcelona » sont bien entendu accrocheurs –après tout, il faut bien commencer par séduire- mais ne représentent qu’une montée en puissance jusqu’à « Bitch » -no need to explain-, titre sensuel rappelant des influences aussi diverses que les Rita Mitsouko pour les petites poussées vocales, ou Justice lors de l’énumération B-I-T-C-H.

C’est évidemment après que ça se gâte, un petit problème de langue certainement puisque le français ne sied pas tellement aux Plastiscines, la preuve en est : « Camera ». On se croirait en effet chez Superbus avec des couplets foncièrement niais –« tu vois les fleurs et les oiseaux… » que ne relèvent malheureusement pas des refrains servis dans un anglais minimal, type le « Travel The World » de Miss Ayache & Co. Heureusement pour elles, nos frenchies ont le bon réflexe de reprendre immédiatement après un bon accent british, pour nous livrer un remuant « From Friends To Lovers » rappelant Gwen Stefani.
Il est ensuite temps de faire une petite pause sur un About Love résolument énergique, et d’en profiter en écoutant la ballade « I Am Down Tonight ». Bonne surprise de cet album, les Plastiscines savent jouer et bien jouer dans le registre de la douceur, où l’acoustique est de rigueur et l’instrumentation (enfin) mise en valeur. Mais raccrochez vos ceintures parce que vous repartez pour « Another Kiss », et n’oubliez pas les boules Quiés dont vous aurez bien besoin sur « Pas avec Toi ». NO French, Girls ! Vous le saurez pour la prochaine fois. Sans ces french touch, l’album se révèle en effet vraiment catchy, d’ailleurs « Runnaway » et « You’re Not Good » l’illustrent bien malgré une petite baisse de régime par rapport à un départ sur les chapeaux de roue.

Mais il fallait évidemment que l’opus se termine à la française, ce qui me pousse à croire que les histoires d’amour finissent mal…Même celles qui finalement tenaient à peu près la route, puisque cet album s’avère dans son ensemble agréable et varié, extrêmement pêchu avec un « I Am Down Tonight » bien placé pour calmer le jeu. Le point noir, vous l’aurez compris, est que l’usage du français pour un girls band du type des Plastiscines donne un côté naïf voire foncièrement niais aux compos, alors, mesdemoiselles, laissez donc notre langue aux BB Brunes, et pondez-nous du rock, du vrai !

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Plastiscines