Livin' My Dream

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Bai Bang
Nom de l'album Livin' My Dream
Type Album
Date de parution 2011
Labels AOR Heaven
Style MusicalHard-Rock
Membres possèdant cet album1

Tracklist

1. We're United
2. Livin' My Dream
3. Come On
4. Rock On
5. Stay
6. Gonna Have It All
7. Tonight
8. Rock It
9. Die for You
10. Put on Her Dress

Chronique @ Loloceltic

24 Décembre 2013

Fraîcheur et enthousiasme dominent malgré quelques faiblesses.

Depuis 23 ans qu’ils fréquentent le circuit du Hard Rock Mélodique, les Suédois de Bai Bang n’en sont qu’à leur 6ème album studio alors que pendant ce temps-là, leurs compatriotes de The Poodles enchaînent déjà leur 4ème opus en à peine 5 ans, avec le succès que l’on connait. Autant dire que, bien qu’ayant partagés la scène avec des pointures telles que Dio, Mötley Crüe, Thin Lizzy, Saxon, Ratt ou Pretty Maids, Diddi Kastenholt et sa bande ont pris un sacré retard sur les 'caniches', ce qui doit être des plus frustrants, d’autant que les 2 groupes ont en commun d’avoir vu passer Pontus Norgren (guitare) au sein de leurs line-up respectifs.

Œuvrant jusqu’à présent essentiellement dans un Glam-Sleaze, Bai Bang semble décidé à profiter du phénomène Poodles pour s’orienter vers des rivages plus FM. En effet, en dehors de l’introductif et hymnique "We’re United", nous avons affaire ici à une série de titres hyper mélodiques aux refrains immédiats que l’on se surprend à chantonner plusieurs heures après leur écoute. L’ensemble des 10 morceaux dépassant à peine les 35 minutes, l’efficacité semble être le maître mot de l’entreprise. Les soli ne s’éternisent pas en d’inutiles démonstrations, les paroles ne sont pas d’une grande profondeur, les titres pas particulièrement recherchés et l’ensemble s’enchaîne sans temps mort.

Malheureusement, la production, pourtant confiée à l’habituel Pontus Assarsson (Casanovas, Pop Idol…), et le mastering réalisé par Martin Kronlund (Gypsy Rose, Lost Weekend, Hammerfall…), sont loin d’être parfaits car bien trop sales pour le style. De plus, la plupart des titres se retrouvent dotés de fins bâclées dignes de démos. Voilà qui est vraiment dommage car les compositions tiennent parfaitement la route et devraient malgré tout squatter les ondes FM scandinaves, voire anglo-saxonnes. En effet, comment résister à un "Tonight" digne des Poodles (toujours eux !), aux catchies "Rock On" et "Rock It" (bonjour la recherche philosophique !), ou aux accrocheurs "Livin’ My Dream" et "Stay", petits bijoux de Pop-Hard-FM scandinave ?

Malgré ses défauts évidents, ce "Livin’ My Dream" s’en sort donc avec les honneurs grâce à une énergie et une spontanéité irrésistibles. Le sens de la composition et l’interprétation du quatuor finissent par remporter l’adhésion, tout en laissant le désagréable sentiment d’être passé à côté de quelque chose de bien plus grand. Avec une production à la hauteur, il ne fait aucun doute que Bai Bang avait largement les moyens de faire de cet opus, un très sérieux concurrent au "Performocracy" de Poodles donnant l’impression de commencer à tourner en rond. En attendant une nouvelle occasion, et si vous êtes amateurs du genre, laissez-vous tout de même tenter par la fraîcheur et l’enthousiasme de cet opus : vous passerez un excellent moment !

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire