Définitions des différents styles

De WikiSOM

Avant-Garde Metal : L'avant-garde metal parfois appelé expérimental (ou parfois metal avant-gardiste en français), est une tendance stylistique liée au heavy metal qui se caractérise par une large tendance à l'expérimentation et un goût pour des sonorités, des instruments, ou des structures de chansons peu conventionnelles.


Black Metal : Le black metal est un sous-genre du heavy metal, caractérisé par un son agressif, un chant hurlé, et des atmosphères sombres, très souvent fondé sur un sentiment anti-religieux.


Brutal Death Metal : Lea brutal death metal émergea en mélangeant certains aspects des structures du grindcore avec le death metal. Ce genre a tendance à être très technique et très rapide, La principale différence entre le brutal death metal et le death metal est sans doute sa rapidité d'exécution, souvent entre 230 et 250 bpm. Une des caractéristiques premières du brutal death metal est le style de grunt utilisé qui est souvent très grave. Les paroles sont généralement reliées au gore et chantées d'une manière lente et saccadée. Les riffs de guitare sont généralement graves et rapides, souvent avec des harmoniques perçantes. Les partitions de batterie sont généralement très variées en style, de la batterie d'ambiance lente aux blast beats, comme dans le grindcore. La production de la plupart des albums de brutal death metal donne généralement un son très dense.


Dark Metal : Le dark metal est un terme subjectif décrivant des groupes européens de metal s'inspirant du gothic metal, doom metal, death metal et black metal tel que l'utilisation du synthétiseur, l'expérimentation de la guitare acoustique et/ou des vocaux féminins d'opéra. Le terme est souvent utilisé par les médias et les fans pour décrire des groupes déjà connus dans divers genres de metal, les groupant ensemble du à leur caractère considéré dark par rapport à la musique populaire. Le terme est également employé par des groupes de metal récents de l'underground cherchant une approche atmosphérique ou plus sombre dans leur son.


Death/Doom : Le death/doom est un mélange des éléments du death metal, en particulier le grunt associé avec le genre, et de la lenteur du doom metal.


Death Metal Mélodique : Le death metal mélodique est une variation du death metal où les harmonies et les mélodies sont beaucoup plus présentes dans les partitions de guitares. Bien que plus mélodique, ce sous-genre peut sembler plus cru que la variété américaine plus précise. Ce sous-genre est souvent associé avec la Suède ainsi que la Norvège et la Finlande.


Death Metal Technique : Le death metal technique est un style pouvant allier mélodies et brutalité, mais qui se caractérise plus par le niveau technique des musiciens et de l'assemblage de leurs compositions.


Doom Metal : Le doom metal est une forme de heavy metal qui émergea comme sous-genre au milieu des années 1980. Le doom metal est lent et lourd, pessimiste, évoquant souvent une atmosphère d'obscurité, de désespoir et de misère.


Folk Metal : Le folk metal est un mélange de musique folklorique et de metal. La musique garde une forte base metal (rythmique rapide, guitare saturée), mais inclut des instruments traditionnels des cultures auxquelles ils se réfèrent : flûte, cornemuse, etc. Certains groupes n'utilisent pas d’instruments folks, mais incluent dans leurs textes des fortes influences mythologiques ou historiques. On retrouve dans le folk metal les mêmes sous-catégories que dans le metal. Certains groupes proposent une musique inspirées du heavy metal, avec du chant clair, mais la plupart des groupes s'inspirent du metal extrême des années 90, black metal ou death metal.


Glam Metal : Le glam metal était l'un des styles de metal les plus populaires dans les années 1980, souvent appelé Hair metal par les détracteurs. Le son de ce genre, comme son nom l'indique, est situé entre le son du heavy metal de Black Sabbath et de Deep Purple et le son du glam rock de Sweet et de Kiss. Les groupes de glam metal était connus pour leur utilisation des solos de guitare, leur leaders énergétiques, et leurs batteurs qui arrivaient non seulement à jouer des morceaux techniquement complexes, mais aussi à mettre en avant un spectacle divertissant. Beaucoup de groupes utilisaient du maquillage pour avoir un air androgyne comme certains groupes de glam rock des années 1970.

Gothic Metal : Le gothic metal (ou goth metal) est un genre musical se trouvant à la croisée du Doom-Death, du heavy metal et de la musique gothique. Plusieurs styles de musique peuvent être considérés comme relevant directement du mouvement gothique. D'autres, même s'ils ne sont pas liés directement à ce mouvement, sont appréciés par une fraction plus ou moins significative des membres de ce mouvement.

Grunge : Le grunge n'est pas tant un style musical qu'une atmosphère particulière qui connut sa médiatisation à Seattle avec le groupe Nirvana, au début des années 1990 ; musicalement, le grunge pourrait être qualifié de « rock énergique », tendu, avec de la distorsion. Mais ce qui réunit peut-être le plus les différents groupes de rock ainsi désignés est l'expression exacerbée dans les textes comme dans les compositions de leurs chanson d'un mal-être profond, d'une absence de repères dans la société américaine du début des années 1990, un repli sur l'individu en butte avec la société, criant sa rage, fuyant dans les drogues ou flirtant avec l'idée de mort.

Hardcore : Le punk hardcore, en français punk inconditionnel, souvent simplement nommé hardcore, HxC et des fois abrégé en punkcore, est un sous-genre du punk rock originaire d'Amérique du Nord à la fin des années 1970. Il est apparu comme la première vague d'artistes de punk radicalisés et engagés, devenant plus souterrains ou inconditionnels, accélérant les tempos et raccourcissant les morceaux, notamment en réaction à la commercialisation de certains artistes punk. Le son est plus épais, plus lourd et plus rapide que le style de punk rock des années 1970. Il est caractérisé par des chansons courtes, fortes et passionnées.

Heavy Metal : Le heavy metal (ou communément metal) est un sous-genre du rock, devenu style musical à part entière dans les années 1970. Le heavy metal puise son inspiration, entre 1969 et 1974[1], dans des groupes de hard rock qui, en combinant blues et rock, ont créé un hybride aux sonorités lourdes et épaisses, centré sur les impulsions de la batterie et de la guitare à la distorsion très amplifiée.

Horror Punk : Le Horror punk est un style de musique sombre qui mélange les sonorités du punk rock avec une imagerie et un propos morbide très goth, le tout saupoudré d'une bonne dose d'humour noir. Les textes abordent souvent des sujets très inspirés du cinéma d'horreur, et plus particulièrement par les films gore italiens des années 70/80, comme ceux de George A. Romero, Lucio Fulci ou Dario Argento. Notons que le style Horror Punk se rapproche davantage de la scène Death Rock/Batcave que de la scène punk hardcore, et qu'il a plus tendance à utiliser les sonorités froides de la musique gothique que celles, plus lourdes, du metal.

Metal-core : Le metal hardcore est un style de musique né aux États-Unis. C'est en fait un sous-genre du Punk-Hardcore. Il garde généralement les riffs et les rythmes du punk mais propose une « brutalité » plus proche de celle du metal.

Metal Alternatif : Le metal alternatif est une forme de rock qui grandit en popularité dans le début des années 1990 aux cotés du grunge. Dans beaucoup de cas, le metal alternatif peut être décrit comme une fusion entre le heavy metal et le rock alternatif, surtout le rock indépendant des années 1980. Ce genre de musique est caractérisé par des arrangements propres au heavy metal (particulièrement les riffs), mais généralement avec un coté expérimental, dont des paroles non-conventionnelles, des signatures de temps étranges, des techniques de musique innovatrices, et en général une musique qui évite les approches conventionnelles du metal, avec des influences variées en dehors de la scène metal.

Metal Industriel : Le metal industriel est un genre musical, sous-genre à la croisée de la musique industrielle et du metal, apparu lorsque certains groupes industriels ont commencé à intégrer des guitares, samplées ou non, dans leur musique. Le metal-indus est probablement le seul sous-genre de la musique industrielle qui a rencontré un public abondant, au point que le terme s'est dévoyé jusqu'à englober certains groupes de crossover ou désigner pour le public metal tout groupe particulièrement pêchu et usant d'électronique.

Metal Néo-classique : Le metal-néo-classique est une branche du metal. Cette branche serait née au milieu des années 80 avec Yngwie Malmsteen et Van Halen. Ce style est le plus souvent instrumental, et beaucoup de monde s'accordent à dire que le metal-néo-classique est un peu la partie technique du metal avec le progressif metal. Le néo-classique utilise comme principal ligne que tout est composé comme une symphonie et que ça doit rendre l'effet d'une symphonie. Longtemps adulé, ce style a été délaissé dans les années 90 pour finalement revenir en force depuis ces dernières années.

Metal Progressif : Le metal progressif (ou progressive metal) est une tendance stylistique qui se caractérise par l’intégration de structures progressives dans différents sous-genres du heavy metal. C’est-à-dire une tendance esthétique du metal misant sur une complexité structurelle et instrumentale ainsi que sur le caractère parfois inhabituel de ses éléments musicaux.

Metal Symphonique : Un groupe de metal symphonique a une volonté d'associer une formation de Metal classique (batterie, guitares) à une partie symphonique constituée d'une mélodie importante. Cela peut être composé avec un synthétiseur, comme la plupart des groupes, ou être avec un vrai orchestre.

Neo-Metal : Néo metal est un genre musical dérivé du heavy metal ; On l'écrit parfois « nü metal », avec le tréma très utilisé dans le heavy metal. Fortement influencé par le "Black album" de Metallica paru en 1991 et le virement tribal de l'album Chaos A.D. du groupe Sepultura en 1993. Cette musique est caractérisée par des riffs au son saturé et souvent accordé un demi ou un ton plus bas (guitares 7 cordes et distorsions parfois soutenues par un effet flanger), une basse groovy (parfois slappée), le tout surnagé par une voix puissante et rageuse. Souvent décrié, le néo metal séduit principalement un public jeune et sert rapidement de qualificatif pour tous les groupes mélangeant au metal des éléments vocaux lyriques ou tirés du hip-hop ou encore de culture ethnique. Le néo metal est le genre de metal le plus commercial et attire un public assez large, de toutes religions.

Nü Metal : voir Néo-Metal

NWOBHM : La NWOBHM ou New Wave Of British Heavy Metal est un terme désignant la vague de groupes de heavy metal anglais du début des années 1980. La NWOBHM est caractérisé par des solos de guitare rapides, des voix mélodiques aigues, et des thèmes lyriques souvent inspirés par la mythologie, la fiction fantastique, ainsi que l'occultisme.

Power Metal : Le power metal est un genre de heavy metal qui vise à évoquer un sentiment épique en incorporant des caractéristiques principalement du metal traditionnel ainsi que du thrash metal ou du speed metal, souvent dans un contexte symphonique. Il y a débat autour du terme, qui peut parfois signifier deux styles similaires mais différents: l'un apparu et largement joué en Amérique du Nord, et l'un basé en Allemagne et en Scandinavie. Dans son utilisation contemporaine, le terme "power metal" parle généralement du style Européen (bien que le groupe Américain Kamelot soit une exception notable).

Techno Hardcore : La techno hardcore se divise en plusieurs sous-genres et certains de ces genres sont considérés comme représentatifs de la branche la plus radicale et dure de la techno avec un rythme souvent beaucoup plus rapide (170-220 BPM en général) mais surtout un spectre sonore plus appuyé dans les basses.

Trash Metal : Le thrash metal est un sous-genre du heavy metal. Ses origines remontent à la toute fin des années 1970, lorsque certains groupes commencèrent à mélanger la vitesse du punk rock à des éléments de NWOBHM. Mais c'est au début des années 1980 que Metallica popularisera le genre. Le thrash metal est notamment caractérisé par une musique rapide et violente. Notez le premier « h » de thrash, qui signifie « battre, frapper » (et non pas trash qui signifie « poubelle »).

Visual Kei : Le Visual Kei, aussi appelé groupement visuel, ou Visual Rock, est un genre particulier et underground du rock japonais (Jrock), apparu dans les années 1980, où l'esthétique des groupes est aussi importante que la musique, d'où le nom du genre. Chaque groupe présente une identité visuelle particulière mais toutefois influencée par les mouvements esthétiques du gothique et du punk, et aux débuts du mouvement par le glam rock occidental et américain.