Vs.

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Pearl Jam
Nom de l'album Vs.
Type Album
Date de parution 19 Octobre 1993
Labels Epic Records
Style MusicalGrunge
Membres possèdant cet album60

Tracklist

1.
 Go
 03:12
2.
 Animal
 02:49
3.
 Daughter
 03:55
4.
 Glorified G
 03:26
5.
 Dissident
 03:35
6.
 W.M.A.
 05:59
7.
 Blood
 02:50
8.
 Rearviewmirror
 04:44
9.
 Rats
 04:15
10.
 Elderly Woman Behind the Counter in a Small Town
 03:15
11.
 Leash
 03:09
12.
 Indifference
 05:02

Durée totale : 46:11


Chronique @ cazmacaz

28 Août 2013

Pearl Jam passe le cap haut la main

Le cap du second album… Le fameux cap du second album, un cap souvent difficile à franchir pour de nombreux groupes, mais pour Pearl Jam cela peut apparaitre plus difficile que jamais. Et oui, avec « Ten », Pearl Jam a livré un premier coup de maitre tant sur la plan artistique que sur le plan commercial (on ne le sait pas toujours mais Pearl Jam a écoulé plus de copies avec Ten que Nirvana avec Nevermind). De plus, le quintette était atTendu au tournant et il s’agissait de prouver qu’il n’était pas qu’une équipée de carrièriste profitant de la mode Grunge dixit notre homme Kurt Cobain.

Déjà, il semble que Pearl Jam soit un groupe intelligent et ait bien compris que pour bâtir une carrière solide, il faut faire fi de toute facilité et privilégier les notions d’intégrité et de sincérité. C’eut été facile de faire un « Ten bis » sans trop se fouler, tout le monde aurait été conTent et notamment la maison de disque mais cela n’aurait pas fonctionné bien longtemps. Donc pas de ça avec nos Pearl Jam. Le titre de l’album,« Versus », est d’ailleurs parfaitement évocateur de l’état d’esprit de nos cinq musiciens et indique clairement qu’il ne faut pas s’atTendre à ce qu’ils aillent dans la direction que l’on voudrait leur faire prendre. On sent une réelle volonté de ne pas faire le jeu de l’industrie musicale notamment et de suivre son instinct.

Si le groupe reste fidèle à ses thèmes de prédilection à savoir les problèmes de société et plus précisément de la société américaine, sur « Versus » toutefois, il axe plus sa réflexion et ses dénonciations sur la politique, le racisme, l’usage des armes à feu mais également les discriminations policières ainsi que le monde des médias qui en prend pour son grade.

Sur le plan musical, le groupe montre un autre visage que sur « Ten ». Bien évidemment, Pearl Jam reste dans la tradition rock, je vous rassure, et n’a pas viré pop ou techno mais sur Vs, il s’oriente vers un rock hargneux, enragé, et plutôt violent. Les compos sont plus concises et directes. Les deux premiers titres, « Go » et « Animal » sont tout à fait dans cette lignée, les guitares sont furieuses, les sonorités sont plus rugueuses, la rythmique malsaine instaure un climat dérangeant et notre Eddie Vedder nous livre un chant de qualité mais des plus énervés qu’il saura, toutefois, habilement moduler tout au long de l’album. Le sommet en la matière est atteint sur « Blood », une véritable décharge d’énergie, un vrai coup de poing dans la gueule et qui ne sera pas égalé dans la discographie du groupe. Ils ne sont pas conTents et nous le font clairement enTendre. Dans ce même état d’esprit et notamment sur « Leash », « Rats », « Glorified G », « Dissident », Pearl Jam continue à nous distiller ce rock Tendu, nerveux et percutant avec une mention spéciale pour « Rearviewmirror » et sa mélodie entêtante qui vous rentre dans la tête pour ne plus en sortir.

Pearl Jam fait aussi la parfaite démonstration de son évolution et de ses capacités à s’aventurer vers d’autres contrées. Cela transparait notamment avec les deux superbes ballades acoustiques aux accents folk telles que « Daughter » et « Elderly Woman Behind the Counter in a Small Town », titre étonnamment long, mais aussi avec des compos au caractère plus expérimental (toutes proportions gardées évidemment) telles que le tribal « W.M.A » ou « Indifference » qui clôture l’album tout en calme et en douceur, dans une ambiance sombre et mélancolique ainsi qu'une instrumentation feutrée.

Complétement différent de « Ten », mais c’est sans contestation possible que Pearl Jam, avec « Versus », transforme l’essai de fort belle manière et met tout le monde d’accord. Même s’il durcit fortement le ton, le groupe réussit le tour de force de sortir un album agressif mais de grande qualité et qui n’oublie pas en chemin subtilité et sensibilité. Les morceaux sont dans l’ensemble ultra accrocheurs et resTent emprunts de cette inTensité si caractéristique, ce qui peut constituer le lien avec « Ten ». De plus, sans transiger et sans faire de compromis (peu d’interview, pas de clip), « Versus » sera un grand succès commercial en établissant au moment de sa sortie de nouveaux records de vente (950 000 copies vendu le 1er mois). Je crois que tout est dit.

3 Commentaires

2 J'aime

Partager
 
cazmacaz - 29 Août 2013: Oui oui on est d'accord j'aurais du préciser. Judicieuse remarque.
Annoyingorange - 01 Septembre 2013: Très bonne chronique. Bientôt le nouvel album, qui apparemment, serait inspiré de l'époque Ten et Versus avec ce côté rock efficace et inspiré!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire